L'apprenti assassin (L'Assassin Royal, Tome 1)

By Robin Hobb

Au château de Castelcerf le roi Subtil Loinvoyant règne sur les Six Duchés ; il est aidé dans sa lourde tâche par son fils Chevalerie qui comme son père et tous les nobles du royaume porte le nom de los angeles qualité que ses mom and dad espéraient le voir développer. Ainsi le frère du Roi-servant s'appelle t'il Vérité et leur demi-frère, né d'un moment lit, Royal.

Suite à une aventure restée inconnue de tous, Chevalerie donne à l. a. lignée un nouveau descendant : un bâtard, dont l. a. uncomplicated lifestyles va bouleverser le fragile équilibre qu'avait établi le roi pour contrôler ses turbulents fils. Ce héros malgré lui, nommé Fitz, voit son avenir s'assombrir au fil du temps. Alors que les autres enfants ont déjà leur position à l. a. cour et dans ses intrigues, lui devra los angeles mériter et servir los angeles couronne en devenant ce que personne ne voulait être : l'Assassin royal. Au provider de son roi il apprendra les poisons, le meurtre et l. a. trahison..

Show description

Preview of L'apprenti assassin (L'Assassin Royal, Tome 1) PDF

Best Fantasy books

Grand Conspiracy: Second Book of The Alliance of Light (The Wars of Light and Shadow, Book 5) (The Wars of Light and Shadow series) (Bk. 2)

The place there's mild, there should always be shadow… The 5th quantity in Janny Wurts’s mind-blowing epic myth, now re-released with a outstanding new conceal layout besides the remainder of the sequence. The wars all started whilst half-brothers, talented of sunshine and shadow, stood shoulder to shoulder to defeat the Mistwraith.

The Thief (The Queen's Thief, Book 1)

"I can scouse borrow whatever. " So proclaims Gen, the hero of the Newbery Honor e-book The Thief—an fascinating event myth set in a legendary land wealthy with intrigue. Gen's bragging lands him in legal . . . yet then the king's magus wishes the thief's ability for a near-impossible job: to thieve a invaluable magical jewel from a far off land.

Fortress of Dragons (Fortress Series)

The partitions among the worlds are down. a brand new unfolding has began. .. It begun some time past, as a warfare among the shadowy Immortals that persists this day, because the wizard Mauryl's Shaping confronts the Shadows summoned from Chaos. Tristen is that Shaping. either extra and no more than human, he effectively fought sorcery's evil tides, a victory that introduced his buddy Cefwyn either a country and real love.

The Bad Beginning: Or, Orphans! (A Series of Unfortunate Events, Book 1)

Quickly TO BE A NETFLIX unique SERIESAre you made fainthearted by way of demise? Does fireplace unnerve you? Is a villain anything that will crop up in destiny nightmares of yours? Are you overjoyed through nefarious plots? Is chilly porridge provoking to you? Vicious threats? Hooks? Uncomfortable garments? it really is most likely that your solutions will show a sequence of unlucky occasions to be ill-suited to your own use.

Extra resources for L'apprenti assassin (L'Assassin Royal, Tome 1)

Show sample text content

Fouinot nous suivit en aboyant et en décrivant des cercles autour de nous. Les rares passants qui nous croisèrent ne nous prêtèrent aucune consciousness. Je supposai que le spectacle de Molly ramenant son papa à l. a. maison n’avait rien d’original à leurs yeux. Avec Molly qui se répandait en excuses entrecoupées de reniflements à chaque pas, je les accompagnai jusqu’à los angeles porte d’une petite chandellerie. Je les laissai là, et Fouinot et moi rebroussâmes chemin par les rues venteuses et los angeles direction pentue jusqu’à l. a. forteresse, l. a. tête pleine de questions sur les bizarreries des gens. Ayant découvert l. a. ville et les petits vagabonds, je me sentis chaque jour attiré par eux comme par un aimant. Les journées de Burrich étaient tout entières occupées par ses diverses tâches et ses soirées par les beuveries et les réjouissances de l. a. fête du Printemps. Il ne se souciait guère de mes allées et venues du second qu’il me retrouvait chaque soir sur ma paillasse devant l’âtre. Pour être franc, je crois qu’il ne savait pas très bien quoi faire de moi, en dehors de veiller à ce que je mange bien pour m’assurer une bonne croissance et à ce que, los angeles nuit, je dorme en sécurité derrière les portes. Ce devait être une période difficile pour lui. Il était au provider de Chevalerie, et maintenant que ce dernier s’était disgracié lui-même, qu’allait-il devenir ? Il devait en être obsédé. Et puis il y avait sa jambe ; malgré son savoir en matière de cataplasmes et d’emplâtres, il n’arrivait apparemment pas à obtenir sur lui-même l. a. guérison qu’il procurait si facilement à ses bêtes. Une fois ou deux, j’aperçus sa blessure découverte et frémis en voyant l’entaille déchiquetée qui refusait de cicatriser et demeurait suppurante et boursouflée. Au début, Burrich los angeles maudissait franchement, puis, les dents serrées, le visage fermé, il l. a. nettoyait et refaisait son pansement ; mais, les jours passant, son visage n’exprima plus qu’un désespoir dégoûté. l. a. plaie finit tout de même par se refermer, mais los angeles cicatrice noueuse qu’il en garda lui déforma l. a. jambe et alourdit sa démarche. Pas étonnant, dans ces stipulations, qu’il n’eût guère l. a. tête à s’occuper d’un petit bâtard confié à sa garde. Je courais donc librement, comme seuls peuvent le faire les petits enfants, passant inaperçu los angeles plupart du temps. À los angeles fin de los angeles fête du Printemps, les gardes en faction à l. a. porte d’entrée s’étaient habitués à me voir aller et venir quotidiennement. Ils me prenaient sans doute pour un coursier, motor vehicle l. a. forteresse en employait beaucoup, à peine plus âgés que moi. J’appris à chaparder dans les cuisines dès l’aube et en quantité suffisante pour nous assurer, à Fouinot et à moi, de copieux petits déjeuners. Je passais un sure temps chaque jour à grappiller à droite et à gauche – quignons brûlés chez les boulangers, lustrons et algues sur los angeles plage, poisson fumé dans les séchoirs laissés sans surveillance. Le plus souvent, Molly Brise-Pif m’accompagnait. Je vis rarement son père l. a. battre après cette première fois ; los angeles plupart du temps, il était trop soûl pour l’attraper, ou, dans le cas contraire, pour mettre ses menaces à exécution.

Download PDF sample

Rated 4.24 of 5 – based on 34 votes