Courrier International No. 1265 (29 January - 4 February 2015)

Hebdomadaire francophone offrant une sélection en français des articles les plus intéressants, originaux et d'actualité recueillis dans l. a. presse mondiale.

Show description

Quick preview of Courrier International No. 1265 (29 January - 4 February 2015) PDF

Best Journalism books

Shaking a Leg: Collected Journalism and Writings

Considered one of modern literature's most unusual and affecting novel and brief tale writers, Angela Carter additionally wrote incredible nonfiction. Shaking a Leg contains the simplest of her essays and feedback, a lot of it gathered for the 1st time. Carter's acute observations are spiked together with her smelly honesty, her devastating wit, her penchant for mockery, and her ardour for the absurd.

Amusing Ourselves to Death: Public Discourse in the Age of Show Business

Initially released in 1985, Neil Postman’s groundbreaking polemic concerning the corrosive results of tv on our politics and public discourse has been hailed as a twenty-first-century publication released within the 20th century. Now, with tv joined through extra subtle digital media—from the net to cellphones to DVDs—it has taken on even better value.

Losing the News: The Future of the News that Feeds Democracy (Institutions of American Democracy)

In wasting the inside track, Pulitzer Prize-winning journalist Alex S. Jones deals a probing examine the epochal adjustments sweeping the media, alterations that are eroding the center information that has been the fundamental meals offer of our democracy. At a time of extraordinary technological innovation, Jones says that what stands to be misplaced is the fact-based reporting that serves as a watchdog over executive, holds the strong liable, and offers electorate what they want.

Behind the Times: Inside the New New York Times

An incisive exam of the world's most precious paper, at the back of the days tells the tale of adjusting Timesian values and of a brand new period for the paper—a story of editorial struggles, famous person columnists and critics, institutional vainness, and the political and cultural favorites of the days' vendors and editors.

Extra resources for Courrier International No. 1265 (29 January - 4 February 2015)

Show sample text content

Street Bab Idid. 12 h 37. L’auteure AYAAN HIRSI ALI Ecrivaine néerlandaise d’origine somalienne et ancienne députée du VVD (conservateur libéral). Proche du réalisateur Theo van Gogh, murdereré en 2004 par un islamiste, elle fut scénariste de son film Soumission, sorti l. a. même année, qui critiquait los angeles place de los angeles femme dans le monde musulman. Ce serait un nouveau cap pour l’Occident, qui trop souvent a répondu à los angeles violence djihadiste par des concessions. Nous faisons des concessions aux cooks de gouvernement musulmans qui exercent chez nous des pressions pour censurer notre presse, nos universités, nos livres d’histoire et nos programmes scolaires. Ils font appel à nous et nous répondons à leurs demandes. Nous satisfaisons également les dirigeants des businesses musulmanes au sein de notre société. Ils nous demandent de ne pas établir de liens entre les actes de violence et l’islam, parce qu’ils nous disent que leur faith est une faith de paix, et par conséquent nous n’établissons effectivement pas de lien. Et qu’obtenons-nous en échange ? Des kalachnikovs en plein cœur de Paris. Plus nous répondrons à leurs demandes, plus nous nous autocensurerons. Plus nous adopterons une approche conciliatrice, plus l’ennemi sera insolent. Il n’y a qu’une réponse attainable à cet attentat djihadiste écœurant contre l’équipe de Charlie Hebdo. Les médias et dirigeants occidentaux, qu’ils soient religieux ou laïcs, ont l’obligation de défendre les droits les plus élémentaires de l. a. liberté d’expression, sous une forme satirique ou autre. L’Occident ne doit plus faire de concessions, ne doit plus être contraint au silence. Nous devons émettre un message unanime aux terroristes : votre violence ne peut pas détruire notre âme. —Ayaan Hirsi Ali Publié le 9 janvier Courrier overseas — no 1265 du 29 janvier au four février 2015 Oui, les “mauvais musulmans” existent Dire que les terroristes ne sont pas musulmans est absurde. Un tel rejet half du principe que tout musulman est bon. C’est méconnaître l. a. nature humaine et s’interdire d’avoir un débat interne à l’islam. —Outlook (extraits) New Delhi es effroyables tragédies de Paris et Peshawar [où les talibans ont attaqué une école le 16 décembre, faisant 151 morts, dont 132 enfants] ont relancé le débat : qui est musulman et qui ne l’est pas, qui prône ou non l’islam ? Sur fb et d’autres réseaux sociaux, un definite nombre de personnes ont publié un message de cet ordre : “Si les talibans et l’Etat islamique [EI] sont musulmans, alors je ne le suis pas. Si je suis musulman, alors les talibans et l’EI ne le sont pas. ” Le hashtag #NotInMyName (“pas en mon nom”) est de plus en plus populaire sur Twitter. Après le meurtre des caricaturistes de Charlie Hebdo, d’autres personnes ont condamné l’attentat et ont également voulu dissocier les enseignements de l’islam des activities des terroristes. Ce aspect de vue se répand, non seulement parce que l’opinion publique associe de plus en plus l’islam aux milices extrémistes, mais aussi parce que le meurtre d’innocents par des terroristes se réclamant d’une véritable loyauté à l’islam engendre une colère et un effroi profonds et légitimes.

Download PDF sample

Rated 4.23 of 5 – based on 17 votes